Le programme des « Saisons du Canada 2023-2024 »

Le programme des « Saisons du Canada 2023-2024 »

Nous avons le plaisir de vous faire part du programme de notre 9ème édition des « Mois du Canada », qui s’étalent maintenant sur toute l’année et sont rebaptisés « Les Saisons du Canada ».

Nous remercions la ville de Grenoble, l’Association Française d’Études Canadiennes et l’Institut des Amériques pour leur soutien.

 

Mardi 17 octobre 2023 à 17h30

Bâtiment Stendhal (Salle G301)

1431-1483 Rue des Résidences

38400 Saint-Martin-d’Hères

Conférence d’Yvette Mollen

« La revitalisation des langues autochtones »

Dans le cadre d’une conférence centrée sur le status des langues autochtones dans la société canadienne, le Centre d’Études Canadiennes de Grenoble a eu le plaisir d’accueillir Yvette Mollen, professeure agrégée de l’Université de Montréal et canadienne autochtone, dont les travaux se focalisent principalement sur l’innu. La présence d’une trentaine d’étudiants et d’enseignants a pu témoigner de l’intérêt porté à ce sujet par la communauté universitaire grenobloise.

 

Jeudi 16 novembre 2023 à 19h00

Maison des Associations

6 rue Berthe de Boissieux

38000 Grenoble

Projections cinématographiques

La face cachée des transactions & Inuk en colère

Le Centre d’Études Canadiennes de Grenoble offrira une perspective sur les conditions de vie des populations autochtones via la projection de deux films La face cachée des transactions et Inuk en colère. Ces projections seront suivies d’un débat animé par Pierre-Alexandre Beylier et Laurence Delpérié, enseignant-chercheur et doctorante à l’Université Grenoble-Alpes.

 

Samedi 13 janvier 2023 à 18h00

Le Centre d’Études Canadiennes de Grenoble a le plaisir de vous inviter dans la soirée du samedi 13 janvier pour une conférence de Myriam Bahaffou sur la place de l’écoféminsime dans le monde de la recherche suivie d’un débat. Myriam Bahaffou est chercheuse en philosophie féministe et militante écoféministe. Elle est l’autrice de l’ouvrage Des paillettes sur le compost, écoféminismes au quotidien (éditions Le Passager clandestin, 2022). Ses recherches s’intéressent aux liens interespèces dans une perspective écoféministe et décoloniale afin d’élaborer une compréhension intersectionnelle des enjeux touchant à la justice climatique. Plus récemment, son travail interroge l’apport des méthodologies des peuples autochtones d’Amérique du Nord, en particulier celles des Premières Nations du Canada, son pays actuel de résidence, dans la recherche écoféministe. Elle a entre autres cosigné la préface de l’essai de Françoise d’Eaubonne, Le féminisme ou la mort et rédigé l’entrée « Écoféminisme radical » dans Feu. Abécédaire des féminismes présents (Libertalia, 2021).

 



Citer ce billet
A. Faure (2023, 3 novembre). Le programme des « Saisons du Canada 2023-2024 ». What Holds Canada Together ? Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m6w3

A. Faure

Chercheur CNRS en science politique au laboratoire PACTE (Université de Grenoble Alpes - France)

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook