PROGRAMME

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L’ARCTIQUE

ENJEUX ET EQUATIONS GEOPOLITIQUES AU 21E SIECLE

Lyon, 22-23 novembre 2010

Salle de conférences, Caisse d’Epargne, 42 Bd Eugène Deruelle, Lyon 3 Métro Part-Dieu Vivier Merle

- dimanche 21 novembre

Ouverture des 23e Entretiens du Centre Jacques Cartier, Lyon Cocktail d’ouverture

- lundi 22 novembre

8h30 Accueil et inscriptions

9h00 Ouverture du colloque et conférence introductive

  • Alain Faure (CNRS/IEP, Grenoble), Cécile Pelaudeix (Chercheur consultant)
  • Discours d’ouverture : Son Excellence Marc Lortie, Ambassadeur du Canada en France
  • Conférence introductive : Son Excellence Michel Rocard, Ambassadeur de France chargé des négociations internationales pour les régions polaires, l’Arctique et l’Antarctique, ancien Premier Ministre

10h00 : PAUSE CAFÉ

10h15 Un espace en mutation

  • Jérôme Weiss (CNRS/Université Grenoble 1), Vers un océan arctique libre de glace ?
  • Louis Fortier (Université Laval), Impacts sur les services écosystémiques de l’Océan Arctique
  • Alain Royer (Université de Sherbrooke), Vers de nouveaux paysages et écosystèmes arctiques ?

Discussion. Modérateur : Jean-Claude Gascard (Université Paris 6)

13h00 : PAUSE DÉJEUNER

14h30 Les populations autochtones acteurs politiques

PAUSE CAFÉ

  • Natalie Novik (Northern Forum, Alaska), Les peuples autochtones de Russie acteurs politiques
  • Jessica Shadian (Bodø Graduate School for Business, Norvège), Vers la mise en place d’une collaboration de la gestion des ressources durables de l’Arctique : l’exemple des modèles de gouvernance autochtones

Modérateur : Joël Plouffe, UQAM

18h00 Fin de la journée

- mardi 23 novembre

8h30 Accueil et inscriptions

9h00 Ouverture de la journée et conférence introductive

  • Frédéric Lasserre, Université Laval

PAUSE CAFÉ

9h15 Frontières et droit international

PAUSE CAFÉ

  • Joël Plouffe (UQÀM), « L’administration Obama et le passage du Nord-Ouest : repenser le pragmatisme américain en Arctique ? »
  • Anne Choquet (Université de Bretagne occidentale, Brest), Vers un code polaire pour la navigation des navires dans les eaux polaires : lorsque l’Antarctique et l’Arctique se rapprochent

Modérateur : Michael Bravo (Université de Cambridge)

13h00 PAUSE DÉJEUNER

14h30 Les régulations régionales et internationales

PAUSE CAFÉ

Modérateur : Frédéric Lasserre, Université Laval

17h30 Conclusion par un grand témoin

  • Robert Griffiths, Professeur émérite d’Histoire et d’Etudes Anglophones de l’Université de Savoie

A. Faure

Chercheur CNRS en science politique au laboratoire PACTE (Université de Grenoble Alpes - France)

More Posts - Website

4 réflexions au sujet de « PROGRAMME »

  1. DONAT SAVOIE

    Bonjour,

    Je viens de parcourir votre programme définitif de cette conférence. J’ai noté à la section touchant les populations autochtones et acteurs politiques, qu’aucun représentant des groupes Inuit du Canada n’y est présent. Peut-être qu’ils ont été invités, je l’ignore. L’absence de leaders politiques Inuit ou de leurs représentants fera que les participants n’auront pu écouter les développements majeurs survenus dans le Nord canadien au cours des derniers 30 ans. Ces changements ont été majeurs (Convention de la Baie James et du Nord québécois, création du territoire du Nunavut, création prochaine du nouveau gouvernement du Nunavik,etc.). Les Inuit du Canada sont des acteurs de premier plan lorsque l’on parle d’enjeux et équations politiques. En tous les cas, peut-être qu’il est possible à cette heure tardive de corriger un peu cette situation.

    Répondre
    1. pelaudeix

      Bonjour et merci de votre commentaire. La voix des autochtones est essentielle dans notre colloque consacré aux enjeux de l’Arctique au 21e siècle. C’est pourquoi nous avons consacré un panel spécifiquement au thème de la gouvernance autochtone, panel dont les Inuit ne sont pas absents. Mme Patricia Cochran, ancienne Présidente de l’Inuit Circumpolar Council, intervient précisément dans ce deuxième panel. Elle vient d’annoncer qu’elle ne pourra malheureusement pas être présente. Nous avons contacté une autre conférencière inuit qui se trouve être canadienne dont nous attendons la réponse. Par ailleurs, Mme Mary Simon, Présidente d’Inuit Tapiriit Kanatami, ancienne Ambassadrice du Canada aux affaires circumpolaires, devait prononcer une conférence introductive le mardi 23 novembre. Elle regrette de ne pouvoir se rendre disponible ce jour-là.
      Nul doute que dans le panel de la gouvernance autochtone seront évoqués les importants accords passés – et en cours – avec le gouvernement fédéral canadien pour le Nunavik, le Nunavut, mais aussi le Nunatiavut (Labrador) et les Inuvialuit.
      Cécile Pelaudeix

      Répondre
  2. Francesco Marchesano

    Bonjour,

    je vous exprime mes compliments pour la richesse du programme. La participation est-elle ouverte à tout publique? Est-elle nécessaire une inscription?

    Salutations distinguées.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *