Archives de l’auteur : tolazzi

Jeudi 24 mars – Alain Deneault: La médiocratie

Médiocratie

Le philosophe canadien Alain Deneault, professeur invité à l’UFR des Langues en mars 2016, interviendra ce jeudi 24 mars à 17h30 à la librairie Arthaud (Grenoble) dans le cadre du partenariat entre l’Université Grenoble Alpes et cette librairie pour présenter son dernier ouvrage : La médiocratie (Lux éditeur, 2015).

Description éditeur : « Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l’affaire. Ne soyez ni fier, ni spirituel, ni même à l’aise, vous risqueriez de paraître arrogant. Atténuez vos passions, elles font peur. Surtout, aucune “bonne idée”, la déchiqueteuse en est pleine. Ce regard perçant qui inquiète, dilatez-le, et décontractez vos lèvres – il faut penser mou et le montrer, parler de son moi en le réduisant à peu de chose : on doit pouvoir vous caser. Les temps ont changé. Il n’y a eu aucune prise de la Bastille, rien de comparable à l’incendie du Reichstag, et l’Aurore n’a encore tiré aucun coup de feu. Pourtant, l’assaut a bel et bien été lancé et couronné de succès : les médiocres ont pris le pouvoir. »

Presse :

Télérama : http://www.telerama.fr/idees/en-politique-comme-dans-les-entreprises-les-mediocres-ont-pris-le-pouvoir,135205.php

Le Nouvel Observateur :http://bibliobs.nouvelobs.com/idees/20160310.OBS6187/au-travail-ou-en-politique-nous-sommes-pousses-a-la-mediocrite.html

Théâtre: Cancellation(s), Éclats de textes québécois des années 2000

Affiche provisoire Cancellations

Théâtre par les étudiants de troisième année d’arts du spectacle

Représentations les 23 et 24 mars 2016 à 19h30, à l’Amphidice (Université Grenoble Alpes, Bâtiment Stendhal)

En troisième année de licence Arts du Spectacle à l’Université Grenoble Alpes, les étudiants suivent l’enseignement « Du texte à la scène ». L’un des deux groupes, accompagné par leur enseignante Pauline Bouchet, ont travaillé à partir d’extraits d’oeuvres québécoises contemporaines (auteurs : Guillaume Corbeil, Pier-Luc Lasalle, Olivier Choinière, Etienne Lepage, Wajdi Mouawad, Emma Haché, Evelyne de la Chenelière, Sébastien David et Annick Lefebvre). Les étudiants ont sélectionné des extraits qui reflètent la variété et la richesse de l’écriture québécoise contemporaine et ont construit un montage.

Ainsi, l’histoire racontée met en scène des jeunes gens de 20-30 ans travaillant dans une start-up. Entre des journées qui mettent en scène l’aliénation de ces jeunes employés hipsters et prometteurs aux réseaux sociaux et des nuits qui ouvrent un imaginaire où les personnages découvrent l’envers du selfie, sont habités par des créatures fantomatiques, le spectacle explore la solitude et les espoirs d’une génération qui est justement celle des étudiants qui la mettent en scène. Quelle place ont-ils ou auront-ils dans l’histoire? Sont-il capables encore de faire collectif?

Pour en savoir plus: http://www.univ-grenoble-alpes.fr/fr/acces-direct/actualites/agenda/agenda-vie-etudiante/theatre-cancellation-s-eclats-de-textes-quebecois-des-annees-2000–25211.kjsp

Alain Deneault: Les multinationales et le jeu des frontières

alain-deneault-e1366162453636

Conférence Alain Deneault: « Les multinationales et le jeu des frontières »

 Jeudi 3 mars, 16h30-18h30, salle G203 (Université Grenoble Alpes, Bâtiment Stendhal)

 Résumé : Comme leur nom l’indique, les «multi-nationales» sont par définition des entreprises transfrontalières existant sous la formes de multiples filiales et entités dans différents pays du monde. Elles surplombent les frontières au point de savoir en jouer ou les déjouer. Dans les paradis fiscaux et autres législations de complaisance, en particulier, elles ont su délocaliser facticement leurs opérations et leurs actifs  de façon à profiter de régimes de lois ultra-permissifs, tout en établissant auprès des États traditionnels et d’États coloniaux un rapport de force tel qu’elles apparaissent par moment comme des puissances politiques en tant que telles. C’est ce rapport à la frontière que l’essor des multinationales et leur recours aux «paradis fiscaux» nous contraint de repenser.

Bio: Auteur de Offshore, Paradis fiscaux et souveraineté criminelle (Éditions La Fabrique, 2010) et de Paradis fiscaux: La filière canadienne (Éditions Écosociété, 2014), Alain Deneault est Docteur en philosophie de l’Université de Paris-VIII et chercheur au Réseau Justice fiscale (Québec/Canada). Il travaille tout particulièrement sur la manière dont le système législatif et financier du Canada permet aux entreprises minières qui y sont enregistrées de mettre en œuvre des pratiques controversées en Afrique, en Amérique latine et en Europe de l’Est.

Alain Deneault est invité de l’UFR de Langues pendant tout le mois de mars.

Ce séminaire, proposé dans le cadre des activités de l’ILCEA4 (axe « migrations et frontières »), est ouvert à tous dans la limite des places disponibles.

Nathalie Kermoal: les Autochtones et l’État canadien

Nathalie Kermoal

(photo: radio canada)

Conférence de Nathalie Kermoal, vice-doyenne de la faculté des études autochtones à l’Université de l’Alberta

« Réflexions sur les relations entre les Autochtones et l’État canadien: une réconciliation est-elle possible? »

Jeudi 11 février, 15h30-17h30, bâtiment Stendhal de l’Université Grenoble Alpes, salle G205

Au Canada, la question autochtone est incontournable. Cette question épineuse remet en cause le type de citoyenneté et la dynamique de cohésion sociale que l’État canadien prétend vouloir instituer. Les 94 recommandations de la Commission de vérité et de réconciliation publiées en juin 2015 ouvrent un nouveau chapitre qui devrait définir à long terme de nouvelles conditions du renouvellement des relations avec les nations autochtones. Face à ce projet de société, une question s’impose: Quels sont les défis que les Autochtones et les autres Canadiens auront à relever pour faciliter une réconciliation entre les peuples? En nous appuyant sur des exemples concrets, nous tenterons de répondre à cette question.

Cette conférence est organisée dans le cadre du séminaire transversal « migrations et frontières » de l’ILCEA4, avec le soutien des relations internationales de l’Université Grenoble Alpes.

Contact: sandrine.tolazzi@univ-grenoble-alpes.fr

Bilan des journées d’études, de formation et de création (novembre 2015)

Cartes mentales

Les journées d’études, de formation et de création organisées par le Centre d’Études Canadiennes de Grenoble les 5 et 6 novembre 2015 ont rencontré un vif succès parmi les doctorants sur le Canada venus présenter leur sujet d’étude ainsi que les doctorants des écoles doctorales de Grenoble venus participer aux ateliers de présentation de la thèse et de maîtrise du corps, de la voix, et du mental.

Le bilan en texte et en images de ces journées est à retrouver en suivant ce lien: Bilan JE Canada

Soirée concert Sébastien Lacombe

Affiche Sebastien Lacombe

Le Centre d’Études Canadiennes de Grenoble est heureux de vous inviter au concert de Sébastien Lacombe, jeune talent de la nouvelle scène québécoise, le jeudi 5 novembre 2015 à partir de 20h30 à la salle de l’Aquarium (1220 rue des Résidences à Saint Martin d’Hères).

Venez nombreux pour participer à cet événement exceptionnel !!!

Davantage d’informations en cliquant sur ce lien

Le Canada, la mondialisation et votre thèse

IMAGE JD1

Les journées d’étude, de formation et de création « Le Canada, la mondialisation et votre thèse » destinées aux doctorants sur le Canada auront lieu les 5 et 6 novembre 2015 à la Maison des Langues de l’Université Stendhal Grenoble 3.

Ces journées seront l’occasion de découvrir la nouvelle recherche en études canadiennes et de participer à des ateliers de maîtrise de la voix et du corps ou de présentation sous des formats divers (TEDx Talks , Cartes mentales).

La soirée festive du jeudi sera quant à elle l’occasion de découvrir la nouvelle scène québécoise, avec le concert de Sébastien Lacombe à L’Aquarium (1220 rue des Résidences à Saint Martin d’Hères).

Pour découvrir le programme des journées, cliquez ici : Programme JE

Pour des informations sur le concert (entrée libre), cliquez ici.

Pour vous inscrire aux journées, cliquez ici.

Séminaire élections fédérales canadiennes

800px-Canadian_flag_underwater
(source: Canadian flags all over the place, wikimedia commons)

Séminaire « Les enjeux de l’élection fédérale canadienne du 19 octobre 2015 »

Vendredi 23 octobre 2015, de 14h30 à 17h30, à la Maison des Langues (domaine universitaire) – Salle des Conseils (2ème étage)

Séminaire animé par Pierre Martin, politologue spécialiste de l’analyse des résultats électoraux et de l’étude des systèmes électoraux et des modes de scrutin.

En collaboration avec le groupe de recherches « Élections et Partis », laboratoire PACTE, Institut d’Études Politiques de Grenoble.

Le séminaire est ouvert à tous.

Pour télécharger l’article complet de Pierre Martin: L’élection canadienne de 2015 PM

Pour télécharger les tableaux relatifs à l’article, Tableaux L’élection canadienne de 2015 PM

COP21: Regards croisés sur le climat

COP21
Le CECG participera prochainement au cycle de conférences « Regards croisés sur le climat: éclairages par la littérature, la linguistique et la littérature » organisé à Grenoble en amont de la conférence sur le climat à Paris.
Au programme:
Jeudi 17 septembre – 18h00 – Muséum de Grenoble

  • Le climat à la lumière du siècle d’or espagnol (XVIe et XVIIe siècles)
    par Anne Cayuela, professeur de littérature et civilisation du siècle d’or espagnol (université Stendhal, ILCEA 4)
  • Littérature et environnement : du romantisme à aujourd’hui
    par Christophe Roncato Tounsi, docteur et PRCE (université Stendhal, ILCEA4)
  • Le Petit Age de Glace : caractéristiques, causes et impacts
    par Chloé Maréchal, maître de conférences, Observatoire de Sciences de l’univers de Lyon (université Claude Bernard Lyon 1)
Jeudi 24 septembre à partir de 18h00 – Muséum de Grenoble
  • Changement climatique et sources d’énergie non conventionnelles : l’exemple des sables bitumineux au Canada
    par Sandrine Tolazzi, maître de conférences en études anglophones, (université Stendhal, ILCEA 4), présidente du Centre d’études canadiennes de Grenoble
  • Changement climatique et publicités : représentations et Greenwashing
    par Élodie Vargas, maître de Conférences en linguistique allemande (université Stendhal, ILCEA 4)
  • Une planète, une civilisation : La rencontre de 6 hommes et femmes dans un contexte de dérèglement climatique
    Projection d’une séquence du documentaire de Gaël Derive
Jeudi 1er octobre à 19h00 – Amphidice, université Stendhal
  • Projection du documentaire Une planète, une civilisation : La rencontre de 6 hommes et femmes dans un contexte de dérèglement climatique,
    Suivie d’un débat en présence du réalisateur Gaël Derive, de chercheurs climatologues (OSUG, CNRS, UJF, UPMF, etc.) et d’enseignants-chercheurs.

Programme complet à télécharger: cliquez ici.