Nathalie Kermoal: les Autochtones et l’État canadien

Nathalie Kermoal

(photo: radio canada)

Conférence de Nathalie Kermoal, vice-doyenne de la faculté des études autochtones à l’Université de l’Alberta

« Réflexions sur les relations entre les Autochtones et l’État canadien: une réconciliation est-elle possible? »

Jeudi 11 février, 15h30-17h30, bâtiment Stendhal de l’Université Grenoble Alpes, salle G205

Au Canada, la question autochtone est incontournable. Cette question épineuse remet en cause le type de citoyenneté et la dynamique de cohésion sociale que l’État canadien prétend vouloir instituer. Les 94 recommandations de la Commission de vérité et de réconciliation publiées en juin 2015 ouvrent un nouveau chapitre qui devrait définir à long terme de nouvelles conditions du renouvellement des relations avec les nations autochtones. Face à ce projet de société, une question s’impose: Quels sont les défis que les Autochtones et les autres Canadiens auront à relever pour faciliter une réconciliation entre les peuples? En nous appuyant sur des exemples concrets, nous tenterons de répondre à cette question.

Cette conférence est organisée dans le cadre du séminaire transversal « migrations et frontières » de l’ILCEA4, avec le soutien des relations internationales de l’Université Grenoble Alpes.

Contact: sandrine.tolazzi@univ-grenoble-alpes.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *